Je suis Marianne (pronoms elle/iel, accords féminins ou neutres ), créatrice de Mara von Sherwood.

Le sur mesure est un espace bienveillant...

Le sur mesure représente pour moi bien plus qu'un simple mode de fabrication. C'est l'espace au sein duquel je peux me sentir libre : les corps y ont le loisir d'exister tels qu'ils sont, et non tels que la société voudrait qu'ils soient. Le vêtement sur mesure a pour mission de s'adapter à nos réalités.

C'est l'espace au sein duquel ma créativité à toute la place : je peux m'y exprimer librement, sans avoir à freiner mon imagination. Parce que je conçois les vêtements que je dessine, personne ne peut me dire que c'est impossible, que ça n'existe pas. Je concrétise les rêves textiles, ceux qu'on ne voit nulle part ailleurs...

C'est l'espace au sein duquel je suis moi-même, dans toute ma sensibilité, et je vous y encourage aussi, en vous proposant mes produits pour célébrer vos identités uniques.

J'ai toujours su que je créerai quelque chose ...

... je n'aurai jamais pensé que ce serait de belles expériences !

Un parcours créateur ... de lien

Touche à tout depuis l'enfance, j'ai toujours su que je voudrais dédier ma vie à un projet créatif. Tellement de domaines passionnants dans la création : la photographie, la peinture, le cinéma, le design, la mode, tout m'attirait, m'intéressait et j'aimais m'imaginer adulte dans un de ces métiers-là.

La couture ne me tentait pas trop à l'époque, mais je voyais ma mère derrière sa machine et je lui dessinais les modèles de costumes que je rêvais qu'elle me fabrique !

Tout aurait pu se compliquer en arrivant à la fin du collège, au moment où l'on doit choisir... Mais les choses ne se sont pas déroulées exactement comme prévu.

Un atelier couture organisé par mon école me donne finalement le goût de cette activité. A une époque où je n'ai pas confiance en moi, où mon style vestimentaire est moqué et mon corps critiqué par mes pairs, créer mes vêtements me permet d'affirmer mon style et de me sentir bien dans ma peau. Je recommence à dessiner des modèles, mais cette fois-ci avec la curiosité de comprendre comment les réaliser !

Quand à 16 ans, j'entre au lycée, je fais en sorte d'intégrer une filière STD2A (Design et Arts Appliqués), qui me permet de continuer à travailler dans les domaines que j'aime, sans concession. Je rencontre d'autres artistes comme moi, aux styles créatifs et vestimentaires affirmés, qui me soutiennent dans ce que je commence à envisager pour mon avenir...

A 18 ans, baignée dans ce bouillonnement culturel (expositions, spectacles, événements), je décide de postuler après le bac pour entrer dans un DMA (Diplôme de Métiers d'Arts) Costume/Réalisation pour poursuivre mon apprentissage de la couture au prisme des métiers du spectacle. L'univers du costume de scène s'ouvre à moi, avec ses techniques aussi rigoureuses que variées, et c'est le début d'une grande passion.

Je découvre la corseterie, qui m'apparaît comme une révélation : j'aime manipuler ces beaux matériaux, travailler ces formes complexes, je ne demande qu'à maîtriser ce savoir-faire, et chaque projet dans ce domaine m'enthousiasme beaucoup. Je commence à décider que c'est dans cet univers que j'aimerais faire mon métier.

Toutefois, le monde de la mode ne cesse de me décevoir depuis mon adolescence : des vêtements produits en masse, sans originalité, des matières polluantes voire toxiques, des formes mal adaptées à la diversité des corps, des mannequins ultra normés... Je ne me retrouve plus dans ce système et commence à le boycotter. En parlant à mon entourage, je sens bien que je ne suis pas la seule à être insatisfaite... Ce constat me rend triste : j'aime tellement créer, et je trouve tous les corps si beaux, je me dis qu'il serait dommage de ne pas faire profiter les autres de mon savoir-faire et de ma passion ! Porter un vêtement qui nous va bien est bon pour la confiance en soi, nous aide à nous sentir bien dans nos corps et cela se ressent ! Porter de la belle lingerie, c'est presque devenu un acte d'amour pour soi-même : c'est à la fois si intime, cette douceur que l'on s'offre, comme un secret entre soi et soi ; et si important, car ce secret nous donne la force d'affronter le monde, en nous sentant belle/beau, bien dans son corps et puissant.e ! Forte de ces nouvelles ambitions, je sais ce qu'il me reste à faire, ce à quoi je veux dédier ma vie : empouvoirer les gens au travers de leur sous-vêtements !

Contribuer à un monde meilleur...

Vue de dessus des foulards pliés

Je boycotte la production de masse et la surconsommation

Des sous-vêtements durables, fabriqués en France en fonction de la demande, en utilisant des matériaux écoresponsables.

Modèles grande taille

Je célèbre la diversité de tous les corps

Tous les corps sont beaux  : les corps  gros/ vieux/ racisés/ handi /queer ont leur place chez Mara von Sherwood.

Prendre des amis selfie

Je redonne le pouvoir de s'apprécier à chacun.e

Parce que porter la lingerie qui vous va bien vous rend fort.e et magnifique, je crée des pièces uniques, comme vous.

Aujourd'hui, je continue de vouloir changer de modèle et j'ai décidé de créer le mien. Celui qui me parle, et vous parle aussi si vous me suivez dans cette aventure !

​Aujourd'hui, je produis de la lingerie de haute qualité, artisanalement et dans mon atelier toulousain. Je sélectionne des matériaux écologiques, bio, européens et/ou recyclés, ou tout cela à la fois dès lors que c'est possible.

 

Je fais attention à votre demande, pour ne produire que la lingerie qui vous est utile : ainsi je suis sûre qu'elle aura une belle vie devant elle.

 

Je fabrique de la lingerie unique, comme vous, conçue pour affronter votre vie au quotidien, pas pour être jetée après trois lavages.

 

Je conçois de la lingerie sur mesure pour mettre en valeur vos corps, les respecter et les célébrer. Pour que vous vous sentiez magnifique en vous regardant dans le miroir, avec une création qui vous ressemble, qui vous va bien et qui vous donne de la force !